Ladies table de  Tapez le sous marqueur eStat'Perso

Edward Hopper (1882-1967) 
peintre de l'Amérique, Edward Hopper (1882-1967) a fait de son œuvre un instantané de la vie quotidienne des grandes métropoles américaines.
 

Tables for Ladies
   d'Edward Hopper 

Date:
1930
Médium:
huile sur toile
Dimensions:
H. 48-1/4, W. 60-1/4 inches (122.6 x 153 cm)

Edward Hopper was the quintessential realist painter of XXth century of America. His images have become part of the very grain and texture of American experience, and even today, thirty years after his death, it is all but impossible to see America without some refraction through them.
- Robert Hughes
,
Edward Hopper a grandit à Nyach (Etat de New-York). . Il part ensuite pour New-York et suit les cours de Robert Henri à la New-York School of Art. .  Hopper en est réduit à donner des cours de peinture et illustre des magazines pendant près de vingt ans. Il réalise pendant cette période de très nombreuses eau-forte.

Il rencontre enfin le succès en 1923. Hopper vend sa première toile à un établissement public et se marie l'année suivante à Joséphine  Nivision.
Son succès grandit rapidement alors que les critiques voient en lui "l'essence même du style américain" : honnête, virile et austère..

Hopper est attentif à l'évolution de la société américaine. Son oeuvre, à travers les paysages ruraux et urbains dresse un portrait de la classe moyenne, à la fois laborieuse, authentique et solitaire

 

illustre le rôle égalitaire de la femme

"Table for Ladies"place le spectateur directement à l'extérieur du restaurant ordinaire de New York. Son regard se porte sur des cartes de menu et des produits alimentaires peints de façon éclatante alors que la serveuse se penche en avant pour bien les représenter A l'intérieur dont les murs sont décorés de bois poli, de dallages et de miroirs ,un homme et une femme mangent sous la vigilance d'une caissière . Hopper a peint cette grande toile dans son atelier à partir de croquis . Ses personnages paraissent préoccupés par leurs charges et devoirs La solitude et la fatigue apparaissent souvent dans les personnages d'Hopper.

Malgré la répugnance d'Hopper à donner une connotation particulière à son travail, cette toile dépeint plusieurs changements sociaux apparus au cours du XXe siècle: le nouveau rôle des femmes dans la société et la crise financière de 1929;  Le titre de cette toile exprime  ce nouveau rapport d'égalité de la femme; les femmes apparaissaient rarement seules dans des restaurants ou aux bars. Nous sommes en 1930 un an après la grande crise financière,'Hopper vivait à New York ;  beaucoup d'Américains ne pouvaient pas se permettre de dîner au restaurant.

Instantannés de la vie américain

Il est le peintre de l'Amérique, écrit l'internaute magazine: Edward Hopper (1882-1967) a fait de son œuvre un instantané de la vie quotidienne des grandes métropoles américaines. Son regard se pose sur l'architecture, le monde du spectacle, la ville. Des scènes presque banales et silencieuses où chacun est absorbé par ses pensées, une méditation qu'Hopper semble leur voler. 

Et le magazine ajoute:<<Hopper inventa le voyeurisme avec cette image volée d'un couple dans son intimité. Un couple comme on en voit peu en peinture, car celui-ci est en proie à un profonde monotonie. Lui, absorbé par la lecture de son journal, elle, désoeuvrée, pianotant distraitement. Une relation faite d'ennui traitée avec une étonnante économie de moyens. Room in New York, 1932

Thème récurrent de l'œuvre de Hopper, ce sentiment de solitude au cœur la ville, une mélancolie qui semble envahir tout l'espace de cette chambre d'hôtel. Une femme y a posé ses bagages sans même les ouvrir, trop absorbée par la lettre qu'elle semble lire et relire. Une lettre que tenait également la Bethsabée du Louvre, peinte par Rembrandt et qu'Hopper admirait tant.

L'intérieur d'un Chop Suey, restaurant chinois très américanisé que l'on trouvait au premier étage de boutiques, où deux femmes sont attablées, voilà le sujet choisi par Hopper. Une scène de la vie quotidienne parmi d'autres qui fera de l'artiste une figure du réalisme moderne et de la scène américaine. Chop Suey, 1929, Collection de Barney A. Ebsworth>>

a