Max Beckmann (1884-1950)
Le meilleur représentant  de la nouvelle vague allemande des années 20

Vue générale

"Il y a peu de peintres allemands qui ont eu un succès constant au cours de leur longue carrière; seul Max Beckmann le réalisa. D’autres comme Macke et Marc Franz, n’ont pas eu cette chance : ils sont décédés jeunes au cours de la 1ère guerre mondiale de 1914-1918 ; D’'autres, comme Otto Dix, George Grosz et Christian Schad, furent incapables de retrouver cet esprit créatif après la persécution Nazie. Beckmann non seulement échappa à ces malheurs mais traversa une période d'excellence.


Entre 1905 et 1950, il créa plus de huit cents peintures et p
roduisit des centaines de copies et de dessins, une production phénoménale en raison des obstacles qu’il dut affronter pendant toute sa carrière. Persécuté par les Nazis, il fut forcé de fuir sa patrie et travailla dans l'isolement complet pendant toute cette période de guerre qui mit l'Europe à mal.

Son œuvre ne peut être identifiée à aucune tendance, à aucun style. C’est un hymne à la peinture traditionnelle composée de nature morte, de portraits ; c’est une peinture d'histoire composée de thèmes allégoriques et mythologiques Son œuvre fut classée dans la tendance « Expressionniste. » Mais contrairement aux peintres expressionnistes Beckmann n’a jamais succombé au Modernisme . Il dit d’ailleurs dans son ouvrage écrit en 1938 « chaque objet est assez irréel déjà, si irréel que je peux seulement le rendre réel au moyen de la peinture. » '...

Son oeuvre étiquetée "comme dégénérée" par les Nazis

Hitler chancelier en 1933, la bonne fortune de Beckmann et celui de la vie allemande politique et culturelle déclinèrent. Les Nazis virent  l'art Moderne comme socialement corrompu , et commencèrent à purger les établissements culturels de l'Allemagne de tout ce qu'ils percevaient comme un affaiblissement de la fibre patriotique et culturelle de l'Allemagne. L’œuvre de Beckmann fut étiquetée ' comme dégénérée. '
"Les revendeurs d'art qui avaient soutenu Beckmann l'abandonnèrent craignant la persécution Nazie. Ses œuvres furent méthodiquement enlevées des musées allemands et confisquées ( 600 tableaux). - Beckmann s’ enfuit avec sa femme chez sa soeur à Amsterdam. Pendant les dix années qui suivirent, Beckmann  travailla en grande partie seul,. L'éruption de la guerre en Europe le contraignit à se cacher à Amsterdam, Il fît quelques séjours occasionnels à Paris et dans la campagne hollandaise.
" Des visites aux cabarets, aux carnavals et au théâtre furent ses seuls loisirs;  Il en fit trois  triptyques, Akrobaten (des Acrobates, 1939), Schauspieler (des Acteurs, 1941-42) et Karneval (le Carnaval, 1942-43), une  théâtralisation de la tragédie humaine plutôt qu'une  célébration du spectacle.

Trois des triptyques, Akrobaten (des Acrobates, 1939), Schauspieler (des Acteurs, 1941-42) et Karneval (le Carnaval, 1942-43), font référence à un nouveau genre, montrant une grande theatralization de la tragédie humaine plutôt qu’une célébration du plaisir " la guerre de 1939 déclarée , Beckmann immigra en États-Unis,. Quand il mourût en décembre 1950, il venait de finir Argonauten (1949-50), le neuvième des triptyques monumentaux . IL est alors dans la pleine maîtrise de son art.

  

Brève Biographie


"Beckmann est né à Leipzig en 1884 ; il était le plus jeune des trois enfants. Il perdit son père, un marchand de grain, à l’âge de dix ans. Après plusieurs années de pension et sur les conseils de sa famille, il décida à 15 ans de devenir  peintre. Il manqua l’examen d'entrée à la Königliche Akademie der Bildenden Künste de Dresde, mais fut reçu à la « Grossherzogliche Sächsische Kunstschule de la république de Weimar » en 1900. Il  apprit le dessin, la sculpture antique et les modèles vivants., et,  rencontra Minna,Tube qui devint son épouse en 1906 ; Ils eurent un enfant, Peter.

Période de 1903 à 1917


"A la fin de ses études en 1903, Beckmann fit de nombreux voyages à Paris , ville qui reconnut son talent. Mais Le bouleversement politique causé par les deux guerres mondiales entre L’Allemagne et la France ne lui permit pas de poursuivre sa carrière en France..
"En 1906, Beckmann devint un peintre accompli.  il participa à l’ expositions de la Sécession de Berlin, la voie prédominante de la peinture Moderne Allemande.

Les peintures  de cette période portent l'empreinte  Impressionnist
e;  on y retrouve les touches en virgule et les jeux de lumière propres aux peintres de cette tendance. en 1910, il est élu au conseil exécutif de la Sécession de Berlin, devenant le membre le plus jeune honoré à une telle distinction. Il démissionna l’année suivante pour se consacrer à la peinture.


" Jusqu'à la Première guerre mondiale, le travail de Beckmann se développa dans de grandes compositions à caractère religieux et mythiques réalisées  dans la pure tradition d'Eugène Delacroix, de Rubens et de Rembrandt .La guerre interrompit son travail; Il fut engagé comme volontaire médical pendant une année,  et fut réformé après  une  dépression nerveuse;  soigné à Francfort en 1915. Il reprit sa peinture en 1917 ; son style avait changé marqué par une  sensibilité du nord gothique;  Sa peinture prenait  des aspects plus modernes dans des couleurs plus intenses  et dans des formes  cubistes. 

Période de 1920 à1944

Dès 1920, Beckmann devint un des principaux peintres Modernes de l'Allemagne. Son œuvre fut saluée comme un exemple  de la nouvelle vague « Neue Sachlichkeit « , un mouvement distingué par le rejet de l’expressionnisme et la reprise du classicisme. Souvent cynique dans ses projets, la Neue Sachlichkei s’est faite la protectrice de la culture bourgeoise de Weimar; Elle  s’est trouvée isolée. Beckmann plus prudent s'est engagé dans la critique sociale du moment en élargissant toutefois sa peinture à des thèmes moins corrosifs. D’autres, au contraire comme Dix et Grosz se sont rangés dans une critique des mœurs de la société,  croquant  par des dessins la dégradations  des moeurs  et la décadence de la société allemande d'après guerre qui était à leurs yeux qu'ignominie.

En 1925, Beckmann enseigne au Kunstgewerbeschule du Städelsches Kunstinstitut à Francfort, une position qu'il  tint jusqu'à 1933. il divorça de Minna Tube et épousa Mathilde (Quappi) von Kaulbach, qui devint son modèle dans de nombreux tableaux. L'année suivante, se tint sa première exposition personnelle aux États- Unis, à La Nouvelle galerie de Cercle D'art de Neumann à New York; Puis  une grande rétrospective de son oeuvre en  1928 au Kunsthalle de Mannheim; Beckmann reçut la plus haute distinction nationale et une médaille d'or de la ville de Düsseldorf  pour l’ensemble de son oeuvre.

A sa mort, Son studio contenait plusieurs toiles en préparation dont l’une d’entre elle incluait  un dixième triptyque  témoignage de son énergie créatrice qu'il possédât toute sa vie malgré une santé chancelante