paysage de Delft de  JOHAN BARTHOLD JONGKIND

 Paysage de Delft de  JOHAN BARTHOLD JONGKIND

(1819-1891)

Ses études des effets de la lumière sur le ciel et sur les plans d’eau  le rapprochent de Boudin.Les deux hommes ont un goût commun pour le paysage exécuté sur le motif


 

Paysage de Delft -Hollande

. En 1871, Edmond de Goncourt écrit dans son Journal : « Tout le paysage qui a une valeur à l’heure qu’il est descend de ce peintre et  lui emprunte ses ciels, ses atmosphères, ses terrains. »

Il se lie avec Boudin et de 1863 à 1865 travaille chaque été à Honfleur où il rendontre Baudelaire.

En 1878 se retire à la Côte St André (dauphiné) et y exécute de remarquables aquarelles

"Rongé par l’alcool, il termine son existence à l’asile d’aliénés de Grenoble.

.

 

 

Ce  tableau à l’huile se rattache très directement à la grande tradition hollandaise ; il n’est donc pas possible de rattacher Jongkind à l’impressionnisme, car ni la division du ton ni l’emploi de la couleur-lumière n’apparaissent dans ces huiles. En revanche, dans ses dessins et dans ses merveilleuses aquarelles, Jongkind fait preuve d’une rapidité d’exécution que les impressionnistes s’efforceront à leur tour d’acquérir. (universalis) cette oeuvre accuse avec une fraicheur et une légèreté de touche très fluide.tous les impondérables de la nature dans l'instantanéité de la vision.