Recherche d'une épingle de Joan Mitchell(1926-1992)  

Recherche d'une épingle de Joan Mitchell(1926-1992)

ouverture vers la recherche de la vérité  sur les traces  de son poète inspirateur William Wordsworth

Recherche d'une épingle de Joan Mitchell (1926-1992) -collection privée-1959

Ces stries colorées ont leur propre langage poétique et laissent au spectateur le soin de développer ses associations

Chercher l'épingle ? c'est chercher une vérité picturale libérée des valeurs loin des contraintes artistiques et des conventions bourgeoises qui ont jusque là marqué la peinture. fini les objets reproduits, fini les paysages repris.L'oeuvre d'art devient une formulation intellectuelle non une réalisation matérielle. Joan Mitchell nous conduit vers des chemins ouverts à de nouvelles possibilités d'expression artistiques. La recherche de la nature et le besoin de liberté sont deux des chemins qui la conduisent  comme fut guidé le poète Wordworth qu'elle admirait tant qui goûta et participa aux libertés déclarées par la révolution française; Comme lui elle regarde la nature

"To look on nature, not as in the hour of thoughless youth, but hearing often times the still, sad music of humanity. And I have felt a presence that disturbs me with joy of elevated thoughts; a sense sublime of something far more deeply interfused, whose dwelling is the light of setting suns,and the round of ocean, and the living air, and the blue sky ..and in the mind of man a motion and aspirit, that impels all thinking things, all objects of all thought"

 

 

 

Ce tableau dans la tête de Joan Mitchell est un hymne à la poésie « J’étais déchirée », dira-t-elle dans un entretien accordé en 1982 à Suzanne Pagé et Béatrice Parent, « car je faisais aussi de la poésie et vers onze ans j’ai dû choisir ». Superbe dans sa construction; toutes les lignes de l'oeil convergent vers un point d'arrivée sur l'horizon où se trouve une épingle parmi de nombreux fils multicolores disposés dans une boîte de couture. La répétition des teintes colorées en masse au premier plan  et que l'on retrouve auprès de la ligne d'horizon procure  une harmonie séduisante au tableau.